RPG dédié à Bleach
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche d’information! [PV Urahara]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kurosaki Ichigo
Vizard, Shinigami Remplaçant
Membre

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 29

feuille de route
Niveau:
17/20  (17/20)
Points:
17/45  (17/45)
Affiliation:

MessageSujet: A la recherche d’information! [PV Urahara]   Mer 10 Juin - 23:01

Soupir* Et oui, c’était le sentiment que je ressentais à cet instant. Même si d'habitude j'étais sérieux en cours, là j'éprouve un besoin énorme de terminer cette journée. Il restait quelques minutes encore avant que la cloche ne retentisse. La journée avait été longue c’était le cas de le dire. Impatient que la journée ne se termine, je tapotais mon stylo contre la table et une sorte de musique en sortait. Comme si l’envie de croiser le fer contre un hollow ou un arrancar m’envahissait. Pendant que j’effectuais ce mouvement de main, mon regard noisette s’était concentré vers l’extérieur. Sachant que ma place était située au niveau du 3e rang près de la fenêtre, il était difficile de ne pas regarder au dehors. Un beau temps paisible se présentait à moi. Le ciel bleu avec pas trop de nuage, les oiseaux qui volaient dans différentes direction, un temps idéal pour profiter de ce temps. D’ailleurs en voyant cela, j’étais en train de penser si les arrancars n’allaient pas revenir à Karakura afin d’y mettre le bazar. Toujours la tête tourné vers l’extérieur, un morceau de craie venait de me frôler de très près. Hiii c’est quoi ce délire?! Mince j’avais oublié que notre sensei n’aimait pas qu’on ne soit pas attentif à ces cours. Là j’ai eu chaud ce n’est pas passé loin et c’est à ce moment là que la sonnerie venait de retentir. Ouf, sauvez par le gong! Souriant au professeur qui avait raté son coup celui-ci me rappelait à l’ordre.

Kurosaki-kun, soyez plus attentif sinon la prochaine fois, vous aurez une belle trace au milieu du front!
Héhé, gomen sensei! Je vous promets d’être plus présent intellectuellement à vos cours!

De cette phrase, un petit rire s’échappa de ma bouche et je me dépêchais de filer hors de la salle. Qui sait, il pourrait bien me poursuivre pour se venger de ce que j’ai dis! Bref quoiqu’il en soit, les cours étaient enfin finis et il était l’heure pour moi de rentrer. Saluant mes camarades de classe en leur disant à demain, je commençais à entamer mon chemin vers la clinique que tenait mon père. C’est là que subitement, une chose importante venait de me revenir en tête. En effet, cela faisait un moment que je n’avais pas vu l’homme aux getas et au bob car si ça se trouve, il savait plus de choses que moi sur les créatures qu’Aizen a créé. Et ouais mon combat contre Grimmjow m’avait bien marqué. Surtout lorsque l’effet du masque avait cessé d’agir après seulement 11 secondes. Ce qui est sur, c’est que je dois progresser dans ce domaine là. Accroître la durée du masque était très importante car cette nouvelle force m’aidait bien dans mes combats. Orientant mon bras vers le ciel le poing serré, je venais de me dire à moi-même que je ferais tout pour protéger mes proches. Changeant maintenant de direction, mes jambes prirent le chemin vers la boutique d’Urahara-san afin que j’en sache plus sur les ennemis qui se faisaient de plus en plus présent. Même si Tôshirô, le capitaine de la 10ème Division nous avait parlé des différents niveaux des arrancars, il ne nous avait pas dit grand chose sur leurs attaques. La personne qui répondra au mieux à mes interrogations c’est bien l’homme aux getas et au bob! Par contre, doit-il savoir pour mon entrainement avec les Vizards?! Boarf on verra ça quand je serai là bas! Quelques minutes plus tard, j’arrivai devant la boutique où Jinta et Ururu étaient présents. En effet, ils effectuaient leur tâche quotidienne, c'est-à-dire nettoyer l’entrée du magasin. M’approchant d’eux, je leur demandais si Urahara-san était présent. Bien sur c’est Jinta qui avait pris la parole en me disant d’aller voir moi même à l’intérieur. M’engageant dans le repère de la personne qui m’avait bien entrainé pendant dix jours, je retirai mes chaussures à l’entrée pour m’engouffrer un peu plus dans le magasin.

Hey, il y a quelqu’un ici?! Urahara-san vous êtes là?! Je voudrais vous parlez d’une chose assez importante!


Raaaaah, je n’aime pas attendre comme ça sans rien savoir. Même son assistant n’était pas dans les parages. Kuso, c’est bien d’Urahara-san ça de faire patienter les autres. Tapotant légèrement du pied en ayant croisé mes bras, je me demandais où se trouvait cet homme qui jouait bien la comédie.. Si ça se trouve il doit mijoter quelque chose en bas dans la salle d’entrainement avec Yoruichi-san. Bref de toute façon je n’ai qu’à attendre sa venue. M’adossant contre sur un des murs du magasin avec mes sourcils plus froncés que d’habitude, j’attendais avec agacement le mystérieux Kisuke Urahara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urahara Kisuke
Shinigami Exilé, Ex-Capitaine
Membre

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 28

feuille de route
Niveau:
18/20  (18/20)
Points:
0/50  (0/50)
Affiliation: Non membre du Seireitei

MessageSujet: Re: A la recherche d’information! [PV Urahara]   Jeu 11 Juin - 11:45

Urahara avait eu une dure journée lui aussi, mais pas pour les mêmes raisons. Levé très tôt ce matin là, il avait quitté la boutique sans prévenir personne. Tessai et les autres avaient l’habitude de ce genre de comportement étrange de la part du gérant, cela ne les étonnaient plus à la longue. Kisuke était en effet un personne du genre plutôt indépendant, cachant divers secrets un peu partout de son passé d’ancien capitaine et de chef de laboratoire technologique. Savoir réellement ce qu’il faisait et quant bien même, qui il était réellement, cela restait difficile à dire. Mais pour en savoir plus, revenons plutôt sur cette même matinée expliquant son brusque départ du magasin portant le même nom. Urahara, comme bien souvent, était préoccupé par les préparations en vues de la grande guerre à venir. La situation était si tendu avec Aizen qu’il ne savait guère plus comment s’y prendre exactement. Ce traitre, il le connaissait depuis bien longtemps et il avait été l’un des premiers à découvrir les manigances du leader du Hueco Mundo. Mais Aizen jusqu’ici, était parvenu à se montrer plus malin que lui, à défier toutes les lois de la nature pour assouvir sa soif de pouvoir. Même Kisuke, devait avouer qu’il n’était pas à la hauteur. Si tel avait été le cas, il aurait su empêcher toutes ses catastrophes d’arriver, hélas rien n’y avait fait. C’est donc dans l’objectif de trouver un nouveau plan d’attaque que Le Ga au Bob avait quitté son domicile. Le soleil était à peine levé et les rues étaient encore désertes lors de son départ. C’était une bonne chose, moins de personnes seraient présentes, et plus il aurait l’esprit tranquille pour travailler. Rabattant son Bob sur ses yeux, comme il en avait si bien le secret il prit donc vers l’est, en direction du parc de Karakura. Pour une raison qu’il ignorait encore, c’était par là que les Arrankars d’Aizen aimaient faire leur apparition. Peut-être ce lieu renfermait-il une énergie mystique encore inconnu. A moins que tout cela ne soit qu’une pure et simple coïncidence. Quoi qu’il en soit, en tant que protecteur de cette ville, il devait en avoir le cœur net.

-Que vais-je trouver là bas…

Cette question qui n’en était pas vraiment une au fond, fut un bon résumé de ce que Urahara avait en tête, même si il ne faisait que parler à lui-même. Avançant d’un pas tranquille, il vit les maisons défiler de chaque côté : il n’avait pas de temps à perdre. Observant les dernières traces de luttes d’Ichigo contre un Hollow, il repensa au fait que ces derniers étaient de plus en plus nombreux en ville. Aizen rassemblait ses troupes, cela ne pouvait pas en être autrement Mais que fallait-il donc diable faire en attendant ? Continuez les entrainements jusqu’à la grande Guerre finale, ou attaquer avant même que Aizen ne soit pas prêt ? La réponse n’était pas évidente à trouver et de toute manière, Urahara n’en avait pas l’autorité nécessaire. Seul le capitaine général de la Soul Society, Yamamoto, pouvait décider de la marche à suivre. Même si l’ex capitaine de la douzième division ne faisait plus parti de ce groupe, il n’en restait pas moins un allié potentiel et il l’avait déjà bien souvent prouvé. Lui faisait-on confiance là bas pour autant ? Bien sure que non, il n’en avait jamais été ainsi et ça ne sera jamais le cas non plus. Seuls quelques membres venaient le voir, comme Renji et Rukia-San. Si Kisuke ne parvenait pas à regrouper plus de monde de son côté, il perdrait lui aussi de l’influence dans cette guerre et Aizen en profiterait immédiatement. Accélérant le rythme à cette simple pensée, il arriva enfin sur les lieux qu’il inspecta d’un œil avisé. Tenant une petite boite bien étrange dans le creux de sa main, il écouta avec attention les petits « bip » sonores que l’objet émettait. Aucun signe d’une énergie particulière n’en provenait, absolument rien. La théorie selon laquelle cet endroit était plus disposé qu’un autre pour accueillir les Hollows venait donc de s’effondrer. Fronçant les sourcils même si cela était invisible sous son Bobo, il releva la tête et observa les alentours. C’était le calme plat, une sorte de calme avant la tempête me direz vous, et dans ce cas je ne saure vous donner tort. Les oiseaux volaient tranquillement puis se posaient près des bancs pour picorer les miettes de pains de la veille. Aucun humain ne trainait encore dans les environs : bref il avait perdu son temps.

Rebroussant chemin, il continuait de chercher en explication à ce phénomène. Peut-être la réponse se trouvait-elle de l’autre côté, au Hueco Mundo. Au lieu de retourner directement au magasin, il passa le reste de la matinée à retourner sur les lieux des combats, dans l’espoir d’y découvrir quelques indices sur les futures plans du Traitre avec un « T ». Ce qui lui aurait fallu en réalité, c’était un Arrankar à interroger directement, mais aussi étrange que cela puisse paraitre dans cette situation de crise, on en trouvait pas à tous les coins de rues. Le jeune rouquin aurait certainement pu l’aider, après tout c’était lui qui les combattaient. Mais à l’heure actuellement, il était encore en cours et Urahara n’irait certainement pas le déranger pour une broutille ainsi, même si elle avait son importance. Ce ne fut qu’au cours de l’après midi que Kisuke rentra de nouveau chez lui. Ururu et les autres l’attendait. Une livraison de faux corps venait d’arriver, ainsi que des commandes pour la Soul Society. Ce fut donc assez morose, pour ne pas avoir réussit sa mission de la journée, que le Ga au Bob entama de vérifier chacun des cartons. Le but était d’éviter qu’une erreur surveille avec ces engins, comme cela avait été le cas avec Kon. Les deux gamins pendant ce temps retournèrent devant la boutique afin de nettoyer. Leurs aides étaient très précieuses pour le shinigami, ils lui faisaient gagner énormément de temps. Positionnant le dernier carton dans l’arrière boutique, Urahara releva brusquement la tête en entendant une voix familière dans l’enceinte du bâtiment. C’était Ichigo qui venait probablement de sortir de cours. Un léger sourire se dessina sur le visage de notre ami au chapeau bizarre. Le laissant poireauter quelques minutes, par simple habitude, il décida enfin à aller le voir. Avançant d’un pas nonchalant, l’air toujours un peu étrange : mi moqueur, mi sérieux, il lui répondit chaleureusement.


-Oh Kurosaki Kun te voila ! De quoi souhaiterais-tu me parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosaki Ichigo
Vizard, Shinigami Remplaçant
Membre

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 29

feuille de route
Niveau:
17/20  (17/20)
Points:
17/45  (17/45)
Affiliation:

MessageSujet: Re: A la recherche d’information! [PV Urahara]   Sam 13 Juin - 1:54

Patientant contre un mur du magasin d’Urahara-san, ce dernier n’était toujours pas apparu. C’est là que je me demandais si Jinta ne s’était pas moqué de moi en me disant d’allé voir à l’intérieur et de trouver personne. Si c’est le cas je vais lui passer un de ces savons à celui-là! Grattant ma chevelure orangée avec ma main droite, je repensais à mon combat contre Grimmjow. Comment-avait-il fait pour résister à mes assauts alors que je ne me retenais pas. Le plus intriguant, c'est qu'au moment où il était très énervé et qu’il ne maitrisait plus rien il avait prononcé le mot "shire". A quoi faisait-il allusion?! Sa technique favorite ou bien autre chose?! Rah c'est trop embrouillant tout ça avec l'arrivée d'Ulquiorra à ce moment là! Quel étaient leur véritable objectif?! De plus, j’avais réussi à parer le cero qu’il m’avait lancé de plein fouet. Cela prouve que mon masque m’est très utile dans ce genre de situation. L’autre question que je me posais également c’était les onze secondes. Regardant ma main gauche avec laquelle j’activais les pouvoirs de mon hollow, je me demandais s’il fallait tout le temps faire appel à ça. Si je n’arrive pas à parer les attaques des arrancars sans mon masque, cela veut dire que je ne suis pas assez fort dans ma forme normale ou bankai et je devais à tout prix améliorer ça. Tant que je n’arriverai pas à faire face aux attaques des arrancars sans le masque, je ne l’utiliserais pas! D’une part parce que le contrecoup est très rude, et de deux si je veux augmenter le temps de ma forme hollow je dois d’abord progresser sans lui. Et c’est pour ça que j’ai besoin de l’aide d’Urahara-san. Connaître les attaques de ces hollows sans masque serait un atout et je pourrai sans doute m’améliorer en connaissant ces informations. Au moment où j’allais de nouveau crier le nom de l’homme aux getas et au bob, ce dernier fit enfin son apparition. Avant de commencer à parler, je me demandais s’il allait m’écouter car on ne sait jamais sur quel pied danser avec lui.

Urahara-san, j’ai un service à te demander. En fait je voudrais savoir si tu n’avais pas des informations intéressantes au sujet des arrancars?! Et en même temps, si t’en a affronté d’autre depuis la dernière fois où…tu m’es venu en aide avec Yoruichi-san quand j’étais un peu…en mauvaise posture. Si c’est le cas, tu peux me briefer un peu sur les différentes attaques qu’ils possèdent?! Ça me serait d’une très grande aide!

Voilà j’avais dis en gros ce qu’il devait savoir. J’espère en tout cas qu’il aura au moins une réponse à me donner. En le voyant, je me demande s’il m’a vraiment écouté car parfois il fait semblant d’être dans la lune et au dernier moment il devient sérieux. Je n’aime pas quand il fait ce coup là ça me donne envie de lui donner un bon coup de zanpakutô dans la tête. Bref, quoiqu’il en soit j’avais autre chose à ajouter.

D’ailleurs après si c’est possible, je voudrais bien que tu m’entraines un peu?! Où si tu n’a pas le temps, avoir un gigai qui imiterai bien les hollows sans masque. En utilisant tes méthodes je pourrai sans doute améliorer quelques unes de mes techniques en Bankai. Qu’en dis-tu?!

Sur ces dernières paroles, mon regard avait changé. Il était devenu un peu plus sérieux. En effet, je devais au moins prendre cette précaution d’entraînement même si ce n’est pas avec les vizards, si jamais les arrancars repassaient à l’attaque, il fallait que je sois prêt. Avec ou sans le masque, il le faudra bien pour protéger Karakura, mes amis. Serrant le poing, je me disais qu’Aizen paiera pour ce qu’il a fait! Tiens en y repensant, c’est vrai que les vizards connaissent pas mal de choses sur les évènements récents comme la venue de moi et de mes amis à la Soul Society ou encore la trahison d‘Aizen avec le Hougyoku. N’empêche que grâce à eux, j’ai réussi à contrôler mon hollow interne et à utiliser ses facultés presque au maximum car le souci en ce moment c’est la durée du temps d’utilisation. Onze secondes c’est trop peu. Bref, voyons ce que me propose Urahara-san.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urahara Kisuke
Shinigami Exilé, Ex-Capitaine
Membre

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 28

feuille de route
Niveau:
18/20  (18/20)
Points:
0/50  (0/50)
Affiliation: Non membre du Seireitei

MessageSujet: Re: A la recherche d’information! [PV Urahara]   Dim 14 Juin - 15:28

Urahara n’était guère étonné de trouver Ichigo dans sa boutique, vu qu’il y venait régulièrement. La boutique était un véritable centre d’opération au sein de la ville, si bien que Kisuke ne parvenait plus à avoir du temps pour lui et ses recherches. Chacun venait ici pour s’entrainer ou encore trouver des réponses à ses questions. Urahara était THE référence en matière d’Arrankar, de pouvoir de shinigamis et bien d’autres choses encore. Ce rôle lui collait véritablement à la peau même si cela devenait fatiguant avec le temps de s’occuper de tout ce petit monde. Bien évidemment, à côté de cela, Urahara travaillait en secret pour trouver de nouveaux objets et pouvoirs susceptibles de protéger la ville lors de la prochaine guerre à venir. Y arriverait-il ? Rien n’était certain, mais il y mettait tout son cœur en tout cas. S’avançant vers Ichigo, il se demandait ce que le rouquin pouvait bien lui vouloir. Ce dernier avait en effet disparu depuis quelques temps de la circulation shinigamienne. Que faisait-il ? Urahara avait eu vent d’une recherche de son Hollow intérieur, mais il n’était pas parvenu à confirmer ses dires. Mais si tel était réellement le cas, cela ne pouvait en être qu’un point positif. Le Ga au Bob en connaissait long sur le pouvoir et les problèmes que le Hollow intérieur pouvait engendrer, vu qu’il avait lui-même fait cette expérience avec les Vizards. Une chose lui paraissait sure à ce jour, les liens qui unissaient Hollow et Shinigami devenaient de plus en plus important et évident. L’ex capitaine ne cessait d’ailleurs de se demander jusque où tout cela irait-il : une fusion ? Pourquoi pas. En attendant, il ne devait en rien faire part de ses craintes et hypothèses. La seule chose qu’il lui restait à faire, c’était de préparer mentalement et physiquement ses combattants. C’est donc avec entrain et l’air de rien n’était, qu’Urahara répondit à son petit protégé.

--Oh, ce jour… non je n’en ai pas revu depuis, mais les Hollows, eux, se font de plus en plus présents et menaçant. D’après mes capteurs, leurs forces ne fait qu’augmenter. Mais cela, tu a déjà pu le remarquer je pense. Pour ce qui est des Arrankars, je ne pense pas pouvoir t’en apprendre plus que tu n’en sache déjà. Ils sont l’évolution des Hollows et sont intimement liés aux pouvoirs des shinigamis lorsqu’ils décident d’enlever leurs masques. Cela leur permet de posséder eux aussi un zampakutô, mais on remplacer notre Shikai et bankai par ce que l’on nomme la Résurrection. Cela leur permettrait, d’après mes sources, de décupler leurs pouvoirs en changeant de forme. Quand à savoir ce qu’ils peuvent en faire… je l’ignore. Une chose est sure, chaque Arrankar dispose de ses propres techniques et reste donc fondamentalement différent d’un autre, tache de ne jamais l’oublier.

Sur ce, il invita Ichigo à le rejoindre dans le salon et s’installa lui-même près de la petite table au centre de la pièce. Tessai arriva immédiatement, tel un fantôme surgit de nulle part, avec deux tasses et du thé. Beaucoup de monde ignorait quelle était la véritable relation qui unissait Ce grand homme baraqué avec le propriétaire du magasin. Pour Ichigo et les autres, Tessai ne devrait ressembler qu’à un garde du corps ou encore le Ga s’occupant des enfants. Un jour peut-être, apprendraient-ils les grands pouvoirs de nécromancien dont cet homme là était le détenteur, mais jusqu’ici, il était préférable de garder le secret. On ne dévoile pas tous ses atouts dans son jeu dès la première partie voyons. Buvant tranquillement une gorgée, Urahara s’interrogea sur ses propres connaissances des Arrankars et cet soit disant Espada. On ne savait que très peu de chose sur eux et sur leur mode de fonctionnement. Le meilleur moyen de connaître leurs habitudes étaient sans aucun doute de s’infiltrer au sein même du Hueco Mundo, sous les ordres d’Aizen. Mais qui serait assez cinglé et surtout capable de réussir une telle prouesse sans se faire repérer ? Si une telle personne existait, Kisuke se devrait de la retrouver. En ce qui le concernait, l’ex fondateur du laboratoire de recherche tentait de comparer le cas des Vizards à celui des Arrankars. Leurs métabolismes n’étaient pas éloignés tant que cela, si ce n’est que leurs pouvoirs et capacités étaient tout simplement inversés. Un Arrankars naissait de l’évolution d’un Hollow en Gillian, Adjuchas et Vasto Lordes. De leurs côtés, les Vizards naissaient simplement du réveil et contrôle du Hollow intérieur se trouvant dans chaque shinigami. Les deux sortes de race avaient donc tes points en commun, cependant, on remarquait une nette envie de domination et de destruction chez la première.

Par la suite, le temps que Kisuke s’emballe dans ses réflexions, Ichigo en profita pour lui parler de son entrainement. Entrainement, ce mot était devenu si familier à l’oreille du blondinet au chapeau vert, qu’il en perdait presque des a valeur. Avec celui de Chad, Ichigo et tous les autres, Urahara ne savait plus ou donner de la tête, si bien qu’il avait prit la fâcheuse habitude refiler le sale boulot à des « cobayes » qui se promenait là par hasard. Mais pour ce qui était du rouquin, les choses étaient un peu différentes. Urahara connaissait presque tout sur le jeune Kurosaki, tel que le fait que son père soit lui aussi une shinigami. C’était donc tout naturellement que le Ga au Bob lui était venu en aide lorsqu’il en avait eu besoin. Ichigo était non seulement un shinigami exceptionnel, mais aussi un ami. Peu de personne pouvait prétendre l’être dans l’entourage de Kisuke. Pour cette raison, il allait s’occuper de l’adolescent lui-même, car c’était la meilleure arme dont l’équipe de Karakura disposait contre le Hueco Mundo. Ce qui l’ennuyait au fond, c’était le fait que Ichigo ai utilisé le terme bankai. Pourquoi diable voulait-il tant s’entrainer avec lui ? Pousserait-il un jour Urahara à le dévoiler à son tour ? Il le craignait, Benihime était un pure joyau à ses yeux et il ne voulait en rien dévoiler ses pouvoirs aux yeux des autres si cela n’était pas réellement nécessaire. Cependant, il ne pouvait pas refuser l’entrainement, ils en avaient tous besoin vu le niveau des ennemis, toujours plus grands. Et puis, il ne fallait pas trop compter sur l’aide de la Soul Society actuellement : ils devraient se débrouiller seuls encore un moment, le temps que les choses se mettent en places. Il acquiesça donc et reprit la parole.


-Très bien, la salle d'entrainement viens juste d'être repérée justement. Les derniers combats qui y ont eu lieu avaient fait de gros dégâts. Je testerais donc tes aptitudes afin de voir où tu en es.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosaki Ichigo
Vizard, Shinigami Remplaçant
Membre

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 29

feuille de route
Niveau:
17/20  (17/20)
Points:
17/45  (17/45)
Affiliation:

MessageSujet: Re: A la recherche d’information! [PV Urahara]   Mar 16 Juin - 0:10

On ne peut pas dire qu’actuellement nous sommes dans une situation favorable. En effet, derrière le beau temps que l’on peut apercevoir dehors, une menace était en train de planer sur tout Karakura. Vous me demanderez sans doute pourquoi est-ce que je dis ça. Et bien c’est tout à fait simple et assez compliqué. La traitrise de l’ex capitaine de la 5ème Division Aizen Sôsuke ainsi que ses compagnons Ichimaru Gin et Kaname Tousen, ex capitaine de la 3ème Division et de la 9ème, apportent un énorme danger pour notre ville. On ne connaît pas encore vraiment leurs intentions mais en tout cas, c’était à nous d’être prêt si jamais ces trois là débarqueraient à Karakura. Cependant, on avait encore du temps devant nous car la grande bataille était prévue pour cet hiver. A nous de faire le nécessaire pour protéger la ville et ses habitants. Après mon combat contre Grimmjow qui me restait vraiment en travers la gorge, j’avais décidé d’aller voir l’homme au bob et aux getas afin d’avoir plus d’information sur les arrancars. Et plus précisément, sur leurs attaques car de mon côté, je n’avais juste vu leur Cero. A part ça, on ne peut pas dire que j’en sache plus. D’ailleurs, on peut dire qu’Urahara-san était une sorte de tour de contrôle pour donner des infos ou même des instructions. Il avait toujours réponses à tout et il formait un bon duo avec Yoruichi-san. Ils sont très proches l’un de l’autre. Sortant de mes pensées, l’homme que je voulais voir apparaissait enfin. Exposant ma première question concernant les attaques que pouvait faire les sbires d’Aizen, celui-ci s’approcha de moi pour pouvoir me répondre. D’abord, il me disait que les hollows se faisaient de plus en plus présent ici et que ce n’était pas vraiment bon signe. Kuso! Donc ce que je sentais de puis pas mal de temps étaient en fait de simples hollows. Tssss les nuits vont être assez longue alors si je mets à tous les combattre. C’est sur que là c’est assez inquiétant. Venant enfin à mon interrogation, ce dernier m’avoua qu’il n’en savait pas plus que moi sur les hollows qui ont arraché leurs masques. Selon lui, ces hollows là étaient une évolution de leur forme en acquérant les pouvoirs d’un shinigami. Ça c’est sur que j’ai pu le voir. Par contre leur Shikai et Bankai était totalement différent de celui d’un shinigami et le leur s’appelait Résurrection. A l’entente de cela, une chose venait de me frapper à l’esprit comme si je venais d’avoir un déclic.

Attends tu as bien dis Résurrection Urahara-san?! Et cette forme leur permettait d’être plus fort c’est bien cela?! Dis moi est-ce qu’au moment de leur libération il prononce comme nous une phrase clé qui leur permet d’augmenter leurs pouvoirs?! Si c’est cela, on peut dire que je l’ai déjà entendu mais je n’ai pas eu l’opportunité de voir précisément ce que c’était.

Plaçant ma main droite sur la partie droite de mon visage, je me disais que j’avais vraiment eu chaud que l’arrancar aux cheveux bleus n’ait pas eu le temps de finir sa phrase. Car si ça avait été le cas, je n’aurais pas pu me défendre vu le contrecoup énorme que j’avais eu après avoir utilisé ma nouvelle faculté. Là c’est clair comme de l’eau de roche, il faut que je devienne plus fort. Emboitant le pas derrière Urahara-san, qui m’invitait à le suivre dans son salon, ce dernier venait tout juste de s’installer et je fis de même en m’asseyant en tailleur face à lui. A cet instant, le grand homme aux lunettes acolyte de l’homme au getas et au bob amena du thé. Le voyant passer à côté de moi, on pouvait dire qu’une sorte de malaise venait de s’emparer de moi. Ben ouais il est bizarre ce type car lorsque je n’avais pas pu retenir Rukia à Karakura, ce dernier m’avait surveillé d’une façon très gênante, ça faisait peur à voir. De ce fait, mon sourcil orange se mit à bouger sans arrêt. Enfin partit de la pièce, je soufflais un ouf de soulagement. Voyant Kisuke calme et silencieux boire son thé je n’en fis pas de même préférant le boire plus tard. Voyant mon reflet dans celui-ci j’avais demandé autre chose à Urahara-san. M’aider à ce que je devienne plus fort lorsque j’utilise mon Bankai. Allait-il accepter ma proposition?! Ce n’est pas sur vu qu’il doit être assez occupé. Ne voyant pas ses yeux, je me demandais s’il m’avait bien entendu. Effectuant un regard interrogateur, j’essayais de voir quelle tête il avait sous son bob. Avançant ma tête tout doucement il sortit enfin de ses pensées ce qui me fit sursauter un peu. Bonne nouvelle, il accepta ma requête. Souriant avec un regard confiant, je me demandais s’il allait m’entrainer sérieusement car on ne peut pas dire qu’il se retient lorsqu’il s’agit de combat. J’en ai eu l’expérience quand il m’avait entraîné pendant dix jours.

Arigatô Urahara-san! Tu m’aides bien sur ce coup là!

Cherchant dans ma poche arrière gauche mon séparateur d’âme qui est différent de tous les autres, je me mis debout afin d’accéder à la salle spéciale d’entrainement de l’homme aux getas. Appuyant ce dernier sur mon torse, j’étais vêtu de ma tenue noire de shinigami avec Zangetsu juste derrière mon dos. Mon corps lui tomba doucement sur le sol du salon. Le mettant bien en place contre le mur, je venais d’ouvrir la trappe qui permet d’accéder à ce lieu, je sautais du haut de l’échelle pour arriver sans problème au sol. Regardant vers le haut, mes yeux voyaient toujours ce plafond recouvert de bleu. Attendant tranquillement l’homme au bob descendre. Je mis à parler fort pour que je lui annonce quelque chose.

Hoy Urahara-san dans cette entrainement, il y a une chose que je voudrais tester et dis moi si c’est possible. En fait je voudrais essayer de faire des Getsuga Tenshou sans prononcer le mot. Lancer plusieurs vagues de cette attaque sans problème et quand je le dis vraiment, la vague d’énergie doit être plus forte. C’est faisable?!

Si c’est possible, ça m’aidera à coup sur. Je pourrais avoir plus de ressources en reiatsu pour enchainer plusieurs attaques. Ce serait trop top si j’apprenait à faire cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urahara Kisuke
Shinigami Exilé, Ex-Capitaine
Membre

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 28

feuille de route
Niveau:
18/20  (18/20)
Points:
0/50  (0/50)
Affiliation: Non membre du Seireitei

MessageSujet: Re: A la recherche d’information! [PV Urahara]   Ven 19 Juin - 9:53

Urahara savait que ses réponses n’étaient pas très satisfaisantes. Mais malheureusement, il ne pouvait guère faire mieux que cela. Bien sur il savait beaucoup de choses sur les arrankars et l’espada, mais il préférait ne pas trop en révéler au jeune rouquin pour l’instant. En réalité, il souhaitait même qu’Ichigo découvre lui même les réels pouvoirs de ses ennemis, sous peine de se faire de fausses idées sur eux. La moindre erreur de sa part pouvait lui couter la vie, Ichigo devait donc rester prudent. Le fait de connaître son adversaire était une chose, mais croire tout connaitre de lui au point de pouvoir le vaincre sans difficulté en était une autre. Urahara craignait toujours une sorte de trop grande assurance de la part du jeune homme, ce qui pouvait lui être fatal. Ichigo était beaucoup trop imprévisible dans son comportement, à cause de son grand cœur notamment. Ses sentiments dans ce combat allaient finit par le perdre si il continuait ainsi. Selon Urahara, le seul moyen de gagner était de combattre sans aucune arrière pensée : ni colère, ni haine, ni frustration, rien. Certes, vous allez me dire que la colère renforce votre attaque et je devrais vous donner raison, mais les sentiments voyez vous, vous conduisent irrémédiablement à l’erreur tactique tôt ou tard, car ils ne répondent à aucune logique. C’était pour cette raison principalement, que Kisuke préférait rester évasif au sujet des arrankars. Mais d’un autre côté, il ne pouvait pas non plus laisser Kurosaki-san sans aucune réponse. Urahara en perdrait son titre de conseiller si il ne disait rien. D’ailleurs, il du très vite reprendre ce rôle lorsqu’Ichigo poursuivit son interrogatoire stratégique. Extérieurement, Urahara paraissait très calme, la tête baissé, presque en méditation. Mais intérieurement, les idées bouillonnaient en lui comme de l’eau sur le feu.

-C’est bien cela. Comme le nom l’indique, la résurrection est une renaissance de l’arrankar sous une autre forme, tel le phénix dans les légendes urbaines. Mais ils n’utilisent cette forme qu’en dernier recours, cela leur permet aussi de régénérer une grande partie voire la totalité de leurs pouvoirs et énergies. Comme nous en effet, ils doivent prononcer l’incantation qui réveillera cette résurrection.

Après cela, il remarqua un geste très étrange de la part d’Ichigo, qui venait de rapprocher sa main de son visage, comme pour appeler une force mystique qui sommeillait en lui. Sous son Bob, les yeux qu’Urahara ne quittait pas cette même main. Qu’est-ce que cela voulait dire ? Ichigo était-il ?... Impossible ! Et pourtant… Kisuke se rappelait du jour où il avait rendu ses pouvoirs de shinigami au rouquin. Ce n’était pas un véritable shinigami qui était sorti du puits ce jour là, pas vraiment. L’ex capitaine de la douzième division revoyait devant lui ce masque très étrange de Hollow. Les éléments s’emboitaient à présent comme dans un puzzle. Il hésitait à poser la question à Ichigo, mais d’un autre côté, il n’aimait rester dans le doute. Des doutes justement, il en avait trop depuis quelques temps. Si le jeune Kurosaki était bien ce qu’il croyait-être, alors cela changeait la donne car ils avaient un avantage en plus par rapport au Hueco Mundo. Mais Urahara n’en avait pas la preuve pour le moment, ce n’étaient que des suppositions. Entendant Ichigo le remercier au sujet de l’entrainement, Urahara se décida enfin à se lever pour le suivre. Sortant du salon après son prédécesseur, il fit signe à Ururu qui passait par là de bloquer l’accès à la boutique le temps de l’entrainement, du moins pour les étrangers. En effet, il n’était pas rare de voir les amis de Kurosaki ou bien même des shinigamis, débarquer ici sans crier garde. Longeant le couloir principal, il trouva au bout la trappe ouverte, qui menait droit à l’immense pièce secrète qui se trouvait quelques mètres plus bas, aux pieds de la longue échelle. Ichigo criait déjà après son protecteur, décidément il ne se passerait jamais de lui, pensa urahara en souriant, avant de descendre à son tour.

Cette salle spectaculaire, Urahara l’avait construit lui-même, avec l’aide de Tessai bien entendu. De l’ensemble de cette boutique, il s’agissait bien là de son endroit préféré, à l’effigie même d’un véritable lieu à la Soul Society où Kisuke aimait passer son temps libre autrefois. Cette salle d’entrainement avait déjà bien vécu et devait être fréquemment remise en état à cause des combats qui s’y déroulaient. Le dernier en date correspondait à celui de Chad qui était venu renforcer son pouvoir ici. Aujourd’hui encore, aucun cadeau ne lui serait fait et il le savait. Arrivé en bas de l’échelle, il se dirigea d’un pas tranquille vers Ichigo. Pour une fois, son Bob, légèrement relevé par un geste invisible, laissait percevoir ses yeux d’un marron clair. Scrutant le désert de roche et de falaises qui se dressait devant eux, il finit par rapporter son attention sur Kurosaki-san qui continuait à parler. Une nouvelle question fut alors posée à Urahara qui, intérieurement, fut très satisfait de pouvoir y répondre sans rien cacher. Il ne lésinait jamais en ce qui concernait les informations sur les pouvoirs propres aux shinigamis. Urahara en connaissait un rayon là-dessus, pour voir fait de nombreuses expériences et élaboré des objets en tout genre permettant d’alimenter cette source d’énergie. La question du rouquin était d’autant plus intéressante, qu’Urahara avait autrefois cogité de nombreuses semaines sur le sujet. Le Gars au bob au Bob trouvait cette idée d’entrainement très approprié, mais il n’y avait rien de plus difficile que de lancer des attaques et sorts sans même parler. Cela demandait une concentration or du commun, or Ichigo n’était du genre très studieux en matière de concentration d’énergie. Kisuke se souvenait encore de la conversation qu’il avait eut avec Yoruichi-san au sujet des entrainements du jeune shinigami avant d’entrer au Sereitei. Ce n’était guère concluant. Prenant une moue dégagée, il répondit donc :


--C’est possible oui, surtout en zampakutô normal pour certains shinigamis. Mais sache le tout de suite, cela demande une concentration très intense. Aucune pensée, bonne ou mauvaise, ne doit venir interférer lorsque tu charge ton attaque, sinon elle s’annulera d’elle-même. Cette histoire remonte à loin. On pourrait même croire qu’il s’agissait d’une simple prétention des shinigamis à nommer leurs attaques avant de les lancer. Mais cela est très vite devenu une habitude, si bien qu’il devenait presque impossible de le faire sans cette formule d’appel. C’est d’autant plus le cas en mode Shikai et bankai. C’est un peu comme les sorts de Kido et compagnie, c’est le fait même de prononcer ces mots qui renforce ta croyance en ta propre capacité et qui te permet de la faire apparaitre. Tout est une question de concentration et de détermination. D’ailleurs tant qu’on y est, tu ferais bien de revoir tes sorts de Kido, je t’en vois très rarement en utiliser pourtant ça te serais très utile en combat.


Dernière édition par Urahara Kisuke le Mar 23 Juin - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosaki Ichigo
Vizard, Shinigami Remplaçant
Membre

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 29

feuille de route
Niveau:
17/20  (17/20)
Points:
17/45  (17/45)
Affiliation:

MessageSujet: Re: A la recherche d’information! [PV Urahara]   Lun 22 Juin - 22:55

Toujours présent chez la tour de contrôle c'est-à-dire le magasin d’Urahara-san, j’étais partis là bas dans l’optique de trouver des réponses à mes questions concernant les aptitudes que possède les arrancars et plus précisément les effets que ça engendre. Comme l’homme à l’éventail à toujours réponses à tout, c’était plus simple de le lui demander directement. Encore faut-il qu’il me dise tout car la dernière fois lors de notre périple à la Soul Society, il avait oublié de nous dire certains points. Bon ça ce n’est pas grave bien sur on s’en est sortit. Mais le plus dingue surtout, c’était qu’il pensait qu’on allait tous mourir là bas. En disant nous tous, je parle de Chad, Ishida et Inoue. Bien sur à cet instant je n’ai pas pu me retenir pour lui donner un bon coup sur la tête. Quoiqu’il en soit, je pense qu’il me dira les choses essentielles que je dois savoir. D’ailleurs, c’est vrai que je ne connais quasiment rien d’eux à part le cero, je n’ai rien vu de différent. Ah oui c’est vrai, ils ont une peau spéciale qui leur permet de bloquer certaines attaques en utilisant simplement leur main. C’était le cas quand j’ai affronté pour la première fois Grimmjow. Par contre quand l’homme au getas me parla de leur résurrection, un tilt venait de se faire dans ma tête. Je repensais encore à l’instant où l’arrancar aux cheveux bleus avait soigneusement dit "Shire". C’est à cet instant que j’exposais ce que j’avais vu à l’homme au bob. Il m’expliqua alors que les hollows qui ont arrachés leurs masques, changeaient totalement d’apparence. Le plus bizarre et inquiétant, c’est que cette forme leur permettent de se régénérer tout en les rechargeant en reiatsu. Kuso, ça n’aide pas du tout ça. En plus ils utilisent cette forme qu’en dernier recours. Cela veut dire que si on les affronte, il ne faut pas gaspiller inutilement notre énergie spirituelle. Tiens, tiens pourquoi je ne ferais pas pareille qu’eux. Ouais utilisé mon masque plus tard afin de mieux les battre. Le mieux ce serait de les pousser rapidement à leur libération.

Je vois! Mais utiliser leur libération qu’en recours peut nous être fatal?! Le mieux que l’on puisse faire, c’est de les pousser à bout pour qu’ils utilisent leurs résurrections ainsi, le combat sera moins difficile et plus abordable.

Cela peut-être une bonne chose de les énerver après derrière bien sur, il faut assurer sinon on risque d’être out! Plaçant ma main droite à proximité de mes yeux, je me revoyais endosser le masque qui m’aidait à être plus fort. Et là je crois que je vais l’utiliser seulement contre des adversaires qui sont bien puissant. On les appels comment déjà…ah oui les espadas. Je ne révèlerais pas mon Bankai et mon ma Hollowmorphose à des adversaires qui son battable en Shikai. Mais bon comme je suis en Shikai permanent ça devrait aller. D’ailleurs, faut que je pense à remercier les Vizards pour ce qu’ils ont fait pour moi. Mais en premier, c’était Urahara-san que je devais de remercier pour l’entrainement. Il va m’aider bien aider j’en suis sur. En plus, j’ai des idées bien précises en tête que je dois réussir à faire en sortant de la salle d’entrainement qu’avait l’homme au bob sous son magasin.

Quittant mon uniforme scolaire pour endosser celui de shinigami, je partais au pas de course dans la salle en ouvrant la trappe qui menait au lieu que l’homme aux getas avait construit. Arriver à bon port, une question assez pertinente me venait à l’esprit. A savoir si on pouvait lancer des attaques en shikai ou bankai sans prononcer le nom. Car à un moment lorsque j’étais avec Renji, ce dernier avait lancé son attaque de zanpakutô sans dire un mot. Et ce qu’on peut dire, c’est que ça a fais pas mal de dégât. Ça me permettrait de faire un peu d’économie en reiatsu. Urahara-san c’était de nouveau mis à parler d’un ton assez nonchalant. Je n’aime pas quand il fait ça, c’est vrai. Il décourage un peu quand il donne son avis. Et j’en suis sur qu’il va me parler de ma capacité à ne pas retenir mon énergie spirituelle. Mais bon je n’y peux rien pour le moment. Le gérant du magasin se remit à parler en affirmant que certains shinigamis sont capables de lancer une attaque du genre seulement avec leur première forme de sabre. Ah ouais ça c’est fort. Par contre pour faire ça, ce n’était pas gagné. Il fallait avoir une grande concentration tout en faisant le vide dans son esprit sinon, l’attaque s’annulait d’elle-même. Ah ouais d’accord ce n’est pas simple comme exercice. Faisant une tête légèrement blasé, je me disais qu’il y avait encore du chemin à faire pour arriver à ce résultat. D’après l’homme au bob, il s’agit d’une question de détermination et de concentration. En gros, on peut dire que ce n’est pas encore mon domaine. Par contre, une chose me frappa à l’esprit lorsqu’il me parla de kido. Hein?! Les techniques de kidos je n’en ai jamais fait.

Hoy Urahara-san, je pense que tu as oublié un truc là, je n’ai jamais été à l’académie des shinigamis moi. J’ai juste les techniques de combattre à l’épée comme tu me l’as appris et l’utilisation de mes attaques avec Zangetsu et c’est tout. Quoiqu’il en soit je suis prêt à m’entrainer dur pour arriver à ce fameux résultat d’attaque. Au moins, ça m’aidera à contenir mon énergie spirituelle pour pas qu’on la ressente dans tout Karakura.

Souriant à la fin de ma phrase en ayant toujours mes sourcils froncés, j’étais prêt à endurer toutes les souffrances possibles afin de progresser. Je fais ça surtout pour protéger mes proches ainsi que Karakura qui en ce moment, n’était pas beau à voir à cause des restes des batailles qui ce dérouler ici depuis un petit moment. Passant mon bras droit derrière ma nuque, j’attrapais la poignet de mon zanpakutô tout en retirant les bandes qui sont dessus.

Yosh! Ikuso!

Les bandes enlevées, je pris mon sabre à deux mains. Ma main droite en haut du manche et mon bras gauche en dessous. Respirant un bon coup, je me mis à dévoilé petit à petit mon reiatsu sans trop en faire. Un début d’aura bleutée commença à s’échapper de moi. Entouré par cette couleur, je me mis à fermer les yeux pour bien me concentrer. Levant mon zanpakutô au niveau de mon visage, j’ouvris vite mes yeux pour détruire l’énorme rocher qui se trouvait juste à droite de derrière Urahara-san. Prononçant un "Yaaa" d’encouragement, je me mis à abaisser d’un geste vif mon arme pour qu’une vague d’énergie aille exploser la roche. Malheureusement en abaissant ma lame, rien ne s’était produit. Kuso, premier échec! Pourtant j’étais concentré pourquoi ça ne marche pas ?! Ce qui est sur, ce que l’homme au getas et au bob avait totalement raison, cet entrainement risquerait d’être dur mais ce n’est pas ça qui va m’arrêter!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d’information! [PV Urahara]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d’information! [PV Urahara]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changer de serveur de recherche d'information de musique
» Recherche d'information sur Tart L'Abbaye
» recherche d'information sur le soldat COLLET Aquilas
» Bankai d'Urahara KISUKE :-D
» recherche béton livré a domicile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach :: ~RPG~Karakura City~ :: Centre de Karakura :: Magasin d'Urahara-
Sauter vers: