RPG dédié à Bleach
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 °|Une Ombre de Vengeance|°

Aller en bas 
AuteurMessage
Sôjiro Kosuke
Newbies
Qui attend d'être validé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: °|Une Ombre de Vengeance|°   Lun 29 Juin - 18:08

~~Présentation sur vous~~


Nom: NiCo

Age: 17

Expérience rp: Euh....Assez bonne même si je m'y remet ce mois-ci

Comment vous avez connus le forum: Top-Site^^



~~Présentation personnage~~


Nom: Kosuke

Prénom: Sôjiro

Age: Le décompte, nous l’avons arrêté il y a bien longtemps. Etant Shinigami et même Ex-Lieutenant il y a très longtemps de cela, il est à peu près du même âge qu’Urahara Kisuke, Ex-Capitaine de la 12 ème Division. Malgré ça son âge, aucune ride ou autre apparaît sur son visage de Renégat.

Description physique:
Comment décrire Sôjiro. Ah Oui, il possède des cheveux qui sont presque semblable à ceux du « héros » d’avant, Kurosaki Ichigo. Mais cette fois ci il sont d’un brun que l(on pourrait aisément qualifié comme ténébreux. Des cheveux provenant directement des profondeurs des ténèbres. Plusieurs mèches viennent cacher son œil droit. Mais on peut
distinguer très facilement avec quelle attitude il vous observe. Nous pouvons voir souvent des reflets blancs sur sa tignasse noire ténébreuse. Les rayons du soleil viennent se fracasser sur la chevelure
du Capitaine. Ce n'est pas tout de se que l’on peut dire sur le
physique magnifique de cet individu vivant dans la vaste Soul Society. Avec toutes ces habitations et se dévellopement urbain formant ainsi ce que l’on appelle communément, une véritable cité. Ses yeux Rouge/Orange un peu Ocre, et sa pupille de félin ont une vue hors du commun. Sa pupille de félin est d'un noir tel le Néant comblant l’espace si vaste des ténèbres. Ses nerfs optiques ont le même fonctionnement que celui d’un tigre. Sa pupille s'élargit quand elle est en manque de lumière, ainsi quand il y a trop de lumière, la pupille du Shinigami se voit diminuer jusqu'à donner quasiment un tout petit point parmi le vaste océan Ocre. Ainsi il a la même vu qu'un tigre. Bien, vous croyez que Sôjiro n'a pas de vêtement ? Et bien détrompez vous. Il faut quand même conserver une certaine pudeur et une certaine hygiène. Il a quasiment le même style vestimentaire que ceux que portent quotidiennement les Shinigamis. Normal, il fait partit de la Sous Society enfin bref.. Les Shinigamis, eux, ont un vêtement peu spécifique de celui de tous les Shinigamis exceptés les Capitaine du Sereitei. Les Shinigamis de la Soul Society ont le même habille que tous le monde, enfin presque. Un pantalon noir un peu bouffi, qui fait pattes d'Eléphant, puis un kimono noir rattaché au niveau de la taille par une ceinture en tissu blanche, formant un joli nœud. Sôjiro Kosuke, lui, à un haut largement différent des autres. Déjà, son haut n’est plus noir mais d’un blanc immaculé, faisait comme référence à Aizen et les autres. Sa ceinture n’est plus blanche, ni noire d’ailleurs mais rouge bordeaux. En parlant de bordeaux, il possède une sorte d’écharpe qui est disposée en bandoulière sur lui. Partant de l’épaule gauche et retombant sur sa hanche droite. Il y a aussi de rattaché à son poignet gauche et droit
un morceau de ce même tissu bordeaux. Faisant office de bracelet à ce Capitaine. Sur son épaule droite est déposé comme un demi-kimono noir qui étonnement lors de ses mouvements, mêmes brusques ne se décroche jamais xD. Son Zanpakutô est coincé dans sa ceinture ou dans son écharpe (voir vava^^). En ce qui concerne les vêtements inférieur, c’est toujour le même pantalon de Shinigami, vous savez le pantalon un peu bouffi !! Et non messieurs et dames, il n’est pas noir mais blanc aussi. Quand on peut le faire, autant sortir assorti^^. Fait beaucoup trop Japonais, un haut bleu foncé avec un col qui est fermé, d'ailleurs il garde tout le temps sa veste fermé. Il porte un pantalon de la même couleur que celui-ci. Nous n'avons pas grand chose à dire sur le style vestimentaire du Taishô. Juste qu'il en possède un très différent des autres, et il le préfère même! En ce qui concerne les traits de son visage, Ses sourcils, sont presque toujours froncés et sont d’un noir chaotique eux aussi. Ses yeux…légèrement fin avec les couleurs dites plus haut. Son nez est assez fin et discret, totalement en harmonie avec le reste de son organisme. Sa bouche est très fine, il ne l'utilise quasiment jamais, sauf quand il s'agit de combattre. Des lèvres petites. Son menton, il est plutôt assez pointu et prononcé. Comme son nez qui est fin. On ne peut pas dire que le Capitaine de la Troisième Division ne possède pas une beauté rarissime. Voilà qui en est de son physique. Ah oui, une dernière chose. Sôjiro Kosuke porte souvent son Zanpakutôh à sa gauche, c'est beaucoup plus facile pour lui de le sortir avec sa main droite. Remarque quand on est droitier on va se mettre à écrire de la main gauche hein^^ !! Enfin voilà, vous avez tous que qu'il vous faut pour le physique du Capitaine de la Troisième Division
.


Description psychologique: Le monde le voit très souvent comme un garçon arrogant qui veut simplement être le meilleur, et qui a la soif de puissance, mais aussi l'envie de vengeance. Bon ok faut avouer que Kosuke Sôjiro a un esprit de Leader de groupe fortement prononcé, mais voilà quoi. C’est dans sa nature, on ne peut pas lui en vouloir. Sôjiro Kosuke à toujours adoré les combats, bon pas au même point qu’un Capitaine de la Onzième Division. D’ailleurs c’est pour cela que chaque Capitaine de la Onzième au droit au petit suffixe « Kenpachi » derrière son nom. Mais il les a toujours aimés. Il ne peut pas refuser un combat sauf si l'adversaire est vraiment trop faible pour lui. Comme la plupart des Capitaines, il adore affronté des adversaires redoutables même voire deux fois plus
puissant que lui. Mais que voulez vous. A la vue de réaction de
certaines personnes, on dirait que vouloir repousser ses limites est un très vilain défaut…. Jamais quelqu'un a réussit à le faire revenir sur sa parole, et ce n'est pas prêt d'arriver. Pourquoi? Parce-que le San Ban Tai Taishô est peut-être trop têtu pour écouter et suivre les conseils des autres, il préfère agir à sa guise, comme bon lui semble. Il ne sera jamais sous les ordres de quelqu'un qu’il n’appréciera pas. Pourtant, Sôjiro Kosuke est l’un des Capitaines préféré du Général-Commandant. Tous les deux s’apprécient énormément. Mais que voulez vous. C’est la vie. Mais attention, ce n'est pas la seul personnalité de Sôjiro d'être têtue et parfois orgueilleux, il peut très bien sympathiser avec les gens qui l'aime et qu’il aime. Malheureusement il y a peu de gens qui sont aimés par Kosuke. Surtout la Soul Society. Le Capitaine n'est pas très bavard, comparé à tous les autres types qui ont le même esprit que lui. Il est peut être semblable
à un Byakuya mais de façon ténébreuse. Il n’est bavard que quand cela doit être prit, enfin bon ce dernier possède un esprit très noir. Dans ses débuts à la Soul Society, Sôjiro Kosuke était l'un des élèves le plus adoré. Nous nous posons plusieurs questions, comme comment fait-il pour ne vouloir presque jamais parler à personne alors qu'il le ferait mieux étant donné le nombre de divisions présente au Sereitei. En réalité c'est parce qu'il ne s'est jamais remis de la mort de sa femme. La personne la plus chère que Sôjiro connaissait. Elle n'était autre
que le Lieutenant de ce dernier au service de la Troisième Division. Ces deux avaient une relation des plus passionnantes dans la Soul Society. Toutes missions étaient réalisées ensemble, à croire qu'ils ne pouvaient plus jamais se séparer. Il étaient comme père (Kosuke) et fille (Yuma). C'est sans doute depuis sa perte, que le Capitaine est devenu tel. Lorsque Yuma perdi la vie, laissant une place de plus à la Soul Society lui. Comme nombreux de Capitaines, de Lieutenant et de Shinigami auparavant. Pourra-t-il venger la mort de sa femme ?? Pourra-t-il retrouver le Sexta Espada pour le tuer au Hueco Mundo? Nul ne le sait. Enfin nous arrivons à la fin de son mental. En réalité, Sôjiro prépare un coup dans sa tête que nul le sait. Un coup bien réservé à une personne. Car le mental décrit plus haut est un autre mental qu'a du prendre Sôjiro à son arrivé en tant que Capitaine "vétéran". Il peut très bien changer d'avis et partir de la Soul Society, mais cela ne le chante pas. Il prépare son coup en douce, et le sortira le jour J. Pour le moment il se tient toujours à l'écart du groupe. Trop de personnes penses que Sôjiro n'est pas capable de se retourner contre la Soul Society et se venger tout seul, mais notez bien que le Capitaine de la Troisième Division de la Soul Society vénère Genryuusai, mais il ne se laissera jamais manipuler jusqu'à aller à la défaillance. Il trouvera tout seul ses limites! Ah oui, il y a une chose que tous le monde doit savoir sur le caractère du Taishô. Au premier abord, on ne peut pas croire que cet homme là est un vrai psychopathe tel qu'un certain Capitaine dont je ne citerai pas le nom (Jpense que vous l'avez reconnu^^). Quand je dis psychopathe, ce n’est pas comme Kurotsuchi Mayuri ni Zaraki Kenpachi. Je comparerai son état
de psychopathe semblable à celui d’un Espada bien connu de tous. L’espada Cuarta, Ulquiorra Schiffer.


Rang: Ex-San Ban Tai Taishô | The Jugulator



Dernière édition par Sôjiro Kosuke le Mar 30 Juin - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sôjiro Kosuke
Newbies
Qui attend d'être validé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Lun 29 Juin - 18:11

Zanpakuto: Nom du Zanpakutôh : Amaterasu (Lumière Divine)Descriptions de la Forme Scellée :

Amaterasu est un Zanpakutôh classique. Sa garde est en forme de « H » doré. Son manche est d'un noir vraiment ténébreux avec des losanges dorés. Son fourreau est aussi noir que les cheveux de Sôjiro, prenant la forme du Zanpakutôh, le moulant lorsqu’il est à l’intérieur, il y a des petits rubans noir accrochés en haut du fourreau que Sôjiro à accroché dessus. Quasiment personne de se nouveau monde à eut l'occasion de voir le Zanpakutôh de Kosuke Sôjiro. Juste les Capitaines maintenant exilés... Il est très bien capable de ne se battre rien qu'avec les sorts ou à mains nues. Il est assez bon en combat rapproché.




Shikai :

Le Shikai, une épreuve devenue mainteant indispensable à tous Shinigamis s'il veut s'en sortir un minimum. A l'heure actuelle un Shinigamis pourra difficilement faire face à un Adjuchas sans son Shikai. Evidemment, Sôjiro le maîtrise à la perfection, vu qu'il est un Capitaine. Ce Shikai il l'a obtenu alors même qu'il n'était que Quatrième siège de la Sixième Division, il y a de là belles lurettes, entrainé par le Capitaine de la Sixième Division en personne, le Grand-Père de Byakuya Kuchiki. Certains racontent qur juste le Shikai de Sôjiro est une merveille aussi bien ésthétiquement que du point de vue de l'efficacité. Maintenant passons à l'invocation. Bien, pour le dévoiler, Sôjiro doit juste prononcer deux mots et rien de plus : Kogeru Amaterasu, qui voudrait signifié selon les dires français : Brule Lumière Divine.

D'après cette appellation, on pourrait supposer que la puissance de son Shikai et sa nature réside dans la lumière. Mais pas tout à fait. Il est vrai que lorsque Sôjiro prononce cette phrase, son Zanpakutôh brille de mille feux. Une lueur au début se rapprochant du jaune pour finir au blanc pur et angélique qui devient par la suite presque aveuglant. Soudain, la lame rougit de plus en plus pour au final, devenir une lame de feu. Cependant ce n'est pas terminé. Son manche s'agrandi de 15 centimètres et se prolonge ensuite en une lame enflammée. Ainsi, Sôjiro possède une arme à doubles lames enflammées. Ce qui a d'extraordinaire dans cette métamorphose sont les cendres et les poussières de feu que provoquent Sôjiro lors de ses mouvements. Ses lames laissent même parfios des trainées enflammées donnant l'impression qu'il execute une chorégraphie. Bien sur, tous ce que touchent les lames embrasées ne deviennent que cendre et poussière.

Bankai :

Le Bankai. L'arme fatale pour certains Shinigamis. La maîtrise totale de son Zanpakutôh. Bien sur, ce n'est donné à tous le monde et normalement, cela n'est réservé qu'à l'Elite des Shinigamis. Tous les Capitaines de la Soul Society et certains Lieutenant le possède. Le Bankai, la forme liberée du Zanpakutôh, Sôjiro Kosuke à mis plus de 80 ans à le maîtriser complètement. Très peu sont ceux qui ont un jour put admirer la beauté du Bankai de Sôjiro Kosuke. Une technique des plus redoutables. Pour dévoilé son Bankai, le San Ban Tai Tasho à deux méthodes. Soit il dévoile son Bankai alors que son Zanpakutôh est en forme scéllée, soit il est déjà en Shikai. Lorsqu'il est en forme scéllée, Sôjiro doit s'entailler la paume de la main avec sa lame. Sa main agit alors comme un briquet. Au fur et à mesure que sa lame tranche sa main, la lame prend feu. C'est alors à ce moment que son bankai devient magique. Sa lame est enflammée, mais rapidement le feu s'attise et se propage alors sur tout le Zanpakutôh. Mais sa course folle ne s'arrête pas là...Le feu continue sa course sur le bras droit de Sôjiro, celui qui tient le Zanpakutôh, et se prolonge sur ses épaules pour au final former dans le dos du Capitaine, des ailes de feu. Ces ailes de feu sont aussi majestueuse que celles d'un Phoenix. Evidemment, on à droit à la petite phrase "magique" ^^ :

"-BAN-KAI!!!! Moeagaru Amaterasu! !!!"

Cette phrase se traduit par
Enflamme toi Amaterasu.

La seconde méthode, est lorsque son Zanpakutôh es tdéjà en Shikai. Pour cette fois ci, Sôjiro plante une des lames enfalmmées dans le sol. Des l'instant un cercle de flammes vient entourer notre Shinigami pour former petit à petit une tornade de flammes. Au bout de quelques instants, Sôjiro Kosuke en ressort transformé. Ses ailes embrasées ont pris place dans son dos ainsi que sur son bras droit et le Zanpakutôh. Une fois le Bankai activé, une force surhumaine réside en Sôjiro. Ses
ailes permettent de se déplacer avec plus d'aisance mais peuvent aussi se reveler très dangeureuses si l'on s'en approche trop près. En ce qui concerne le pouvoir de son Bankai, tout ce qui est tranché par Amaterasu brûle et se consume jusqu'a en devenir cendre et poussière. Lors de mouvement de la lame une grande trainée de flamme apparait. Tel est son Bankai...


Style de combat: Zanjutsu


Dernière édition par Sôjiro Kosuke le Mar 30 Juin - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sôjiro Kosuke
Newbies
Qui attend d'être validé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Lun 29 Juin - 18:12

¤~Histoire~¤

¤~La vie dans le monde des Humains~¤


Dans une demeure quelconque, comme n’importe quelle autre, naquit, un soir orageux, un jeune garçon. Sa mère, malheureusement ne put survivre a cet évènement annonçant pourtant la vie d’un nouvel être. Rien que dès sa naissance on pouvait voir que Sôjiro était quelqu’un d’assez orgueilleux. En naissant il avait comme pris la vie de sa mère pour sa propre conviction. Cette scène d’antithèse opposant la vie et la mort se déroulait environ dans les milieux de l’ère d’Edo. Son père, avait de longs cheveux noirs cascadant dans son dos, des yeux rouge sang. Habillé d’un kimono noir comme les ténèbres, un katana reposait à côté de lui. Un samouraï sans aucun doute. La mort de sa femme l’attrista, mais il ne le montra pas. Un guerrier tel que lui n’a pas à montrer des sentiments futiles tels que la tristesse. Et puis dans la ville de
Tôkyô, c’était le légendaire « Fou du Diable ». Un guerrier renommé pour ses nombreuses boucheries. Il était qualifié comme un être sans aucune pitié pour qui que ce soit. Ce fut seul, donc, que cet homme s’occupa de son fils, et lui donna un nom : Sôjiro. Il avait des cheveux aussi noirs que son père mais n’avait pas les mêmes yeux. Il était Ocre. On aurait dit la fusion des yeux de son père, rouge sang, et de ceux de sa mère, des yeux bleu claire tels la Mer des Caraïbes (je n’avais rien d’autres pour comparer xD) L’enfant grandit dans l’environnement réservé aux samouraïs. Son père faisait partit de l’élite du Japon, Seijiro Kosuke « Kaku no Akuma » (Fou du diable). Aucun de ses adversaires ne sont ressortis vivant même en très mauvais état dans un combat que ce soit singulier ou à plusieurs. Comme le voulait la coutume, Sôjiro reçu une éducation digne d’un Samouraï. Cela commença dès l’âge de six ans. Son père l’emmena de nombreuses fois aux exécutions des prisonniers. Le jeune garçon dut s’habituer très tôt à la vue du sang et de la mort. A chaque fois qu’il était effrayé par le liquide, il devait absolument l’engouffré au plus profond de son âme sous peine de recevoir une correction de la part de son père. Souvent, on lui demandait d’imiter une exécution en décapitant un animal tel un singe car c’était l’animal se rapprochant le plus de l’homme ou une vache. De nombreuses fois, on retrouvait Sôjiro effondré de peur, sanglotant toutes les larmes de son corps tellement il avait de la
pitié. Mais, au fur et à mesure du temps, le jeune homme s’y habitua. A dix ans, il était devenu complètement impassible. Manger un plat de riz de couleur sang ne lui posait plus aucun problème. A l’âge de douze ans, il se vit offrir son propre katana, celui qui l’accompagnerait tout le long de sa vie. Mais, pour s’entraîner, il devait utiliser un sabre de bois, plus petit. Le grand étant scellé, il ne pouvait l’utiliser que lorsque son père lui en donnerait le droit. Il s’avérait, que le jeune garçon avait un style de combat, très efficace
et très artistique. On aurait dit que Sôjiro combattait en exécutant une sorte de chorégraphie, il combattait avec une telle légèreté qu’on pouvait se demander s’il faisait réellement mal. La réponse, était bien sûr, oui. Un génie, oui il en était, il réussit à battre son professeur qui avait pourtant une bonne dizaine d’année d’expérience et de combat derrière lui, à l’âge de seize ans. A mains nues, il n’était pas mauvais, en ce qui concernait le tir à l’arc et le maniement du bâton, par contre, il semblait avoir quelques difficultés. Son père, était très fier de lui, mais ne le félicitait jamais, se montrant de plus en plus dur avec son fils. Lui dire qu’il « Etait bien son fils »en tournant le dos était sa façon de l’encourager. Parmi les autres futurs
samouraïs, il était le seul à être à l’écart. Jamais Sôjiro n’eut un seul ami de son vivant. Pourquoi ? Il n’en sut jamais rien. A dix sept ans, le jeune homme entra dans l’armée Ninja, en tant que Samouraï d’Elite. Brillant, les Kosuke, père et fils, faisaient des étincelles lors de leurs combats et faisaient beaucoup parler d’eux. Mais, un jour se produit un drame. L’épouse du Shogun fut blessée lors d’une rébellion. Le seigneur ordonna à Seijiro de se transpercer le ventre et ainsi de se donner la mort. Ce dernier obéit, comme le veut la coutume. Lors de la cérémonie de mise à mort, bien que cela fût fait de bon gré, cet acte resta pour le reste de l’existence de Sôjiro, un assassinat. Suite à la mort de son père, il fut exilé de la capitale. C’est à vingt
ans que le garçon mourut, prit dans un affrontement. C’était depuis la mort de son père, que le Shogun ordonna à une équipe de mercenaires d’Elite de tué Sôjiro de peur que ce dernier ne se venge de la mort de son père. Il emporta dans sa mort la moitié de l’équipe de Mercenaires. Ce fut la pire mort pour lui, dans le déshonneur et dans la tristesse de la perte de son père, même s’il n’avait pleuré qu’une seule larme, l’absence de son père lui déchira le cœur. C’est alors qu’il devint une âme errante.

¤~Âme Errante~¤

Sa « vie » en tant qu’âme fut extrêmement courte. Elle ne dura que quelques jours. Environ cinq jours. Au début, le jeune homme errait dans les villes, mais, même mort, jamais il ne s’approcha de Tokyo. Il ne voulait plus revoir le lieu où il avait donné la mort de sa mère et où son père fut assassiné. La première fois qu’il fit la rencontre avec un Hollow, ce fut un soir de pleine lune. Alors que Sôjiro errait dans les rues désertes d’une ville, il entendit un rugissement sourd mais à la fois assez aigu. Comme un bruit à l’étouffé. Par reflexe, il posa sa main sur l’endroit ou était normalement disposé son sabre mais sauf que le sabre ne l’avait pas suivi dans sa mort. Ou du moins il n’avait pas pris le même chemin. Lorsque le monstre se montra, le « fantôme » lui assena un violent coup de poing, mais cela ne l’égratigna même pas. Conscient de sa faiblesse, l’ancien Samouraï partit, les jambes à son cou, tant bien que mal. Habituellement, il n’aurait pas réagit ainsi, mais, cela fait depuis quelques années déjà qu’il n’était plus dans son état normal, sans doute dut à la mort de son Père tant chéri. Ainsi se résumaient ses journées. A errer dans les villes et à fuir les monstres au « masque blanc » comme Sôjiro les appelaient. Mais, chaque jour un peu plus, la tristesse et la rage l’envahissaient. Et, alors que Sôjiro se transformait en Hollow, une personne, en Kimono noir apparut devant lui. C’était un homme, qui paraissait avoir une trentaine d’années. Il n’hésita même pas une seconde et trancha le garçon en deux avant même qu’il put terminer totalement sa transformation en Hollow. Il avait horriblement mal d’un part la transformation mais de deux, par le tranchement du Shinigami. Mais quelque part, il s’était dit que tout irait mieux. Il ne voulait pas finir comme ses monstres qui erraient à la recherche d’âme errante. Ainsi, il rejoignit le Rukongai comme une âme normale.

¤~Le Rukongai~¤

Lorsque le jeune homme arriva au Rukongai, ce fut dans le huitième district. Un endroit, plutôt paisible. Au début, sa vie était plutôt paisible, il passait ses journées à s’entraîner avec un sabre de bois confectionné par sa nouvelle famille. Enfin il ne considérait pas les membres la composant comme sa famille car il estimait qu’il devait être le seul Kosuke héritier. Ses personnes l’aidaient énormément. Ils lui expliquèrent le déroulement du Rukongai et du Sereitei. En gros, ils lui expliquèrent ce qu’était la Soul Society. Au début, il passait toutes ses journées à chercher son père, mais en vain. Sa famille de
substitution, faisait partit de la « classe bourgeoise » du Rukongai. Souvent, le garçon se promenait dans les rues, traversant districts sur districts. Il pouvait partir deux semaines sans rentrer chez lui. Un jour, après avoir « voyagé » à travers les quartiers, il arriva dans le dernier district. Bien sûr, Sôjiro s’était aperçut que le civisme se perdait au fur et à mesure qu’on s’éloignait du Sereitei, mais arriver à un tel point de décadence l’étonna. On le provoqua de nombreuses fois en duel. Normal, il portait un sabre même s’il était en bois. Mais ceux avec qui le garçon se battait n’étaient pas des hommes entraînés durs, donc, ce fut avec facilité, la majorité du temps, qu’il se débarrassait d’eux. La vie que menaient les gens du district le mettait mal à l’aise, c’est pour cela, que Sôjiro s’empressa de rentrer chez lui. Dans le huitième district, beaucoup plus calme. Le voyant s’entraîner tous les jours, sa famille de substitution lui proposa de participer à l’examen pour pouvoir aller à l’académie. Cela ne lui était jamais venu à l’esprit, mais, la vie monotone qu’il menait l’ennuyait quelque peu, c’est pour cela qu’il tenta sa chance. Il fut reçu dans la première classe de l’Académie.


Dernière édition par Sôjiro Kosuke le Mar 30 Juin - 10:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sôjiro Kosuke
Newbies
Qui attend d'être validé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Lun 29 Juin - 18:12

¤~Un Nouveau Shinigami~¤

Et voilà notre Kosuke Sôjiro devenu Shinigami. Un dieu de la mort tous comme les autres maintenant, comme promit, ce dernier avait obtenu son Zanpakutôh en s’entrainant très difficilement. A chaque fois il pensa très fortement à son katana que son père lui avait donné lors de son enfance et à chaque fois il atterrissait dans un monde parallèle. Ce monde était tout blanc avec un temple gris. Lorsque qu’il ouvrit la porte de ce temple, se trouvait des escaliers. Environ une centaine de marches. Plusieurs fois Sôjiro les gravissait. Mais arriver en haut, se trouvait au milieu d’une pièce un trône en or orné de plusieurs hiéroglyphes japonais inscrit dessus. Sur ce trône était assis un homme qui au départ était brouillé. Sa voix était aussi brouillée. Pendant plus d’un an Sôjiro ne put voir le vrai visage de cet homme. Mais un
jour, Sôjiro vu enfin le vrai visage de l’homme assis sur ce trône. Il put voir avec stupéfaction que c’était son père. Il lui donna alors les instructions pour pouvoir obtenir son Zanpakutôh. Mais Sôjiro comprit au bout de deux mois que l’homme sur le trône n’avait de son père que l’apparence. Il avait comme nom : Amaterasu. Deux jours plus tard, Sôjiro, debout, la main droite en l’air, l’air serein, cria, « Obéis-moi !!! Amaterasu !!!!! ». Son père, le sourire aux lèvres si vit briller d’une lueur intense et disparut pour réapparaitre dans le Rukongai, entre les mains de Sôjiro. Il s’entraina dur pendant trois mois restant et entra alors directement dans la sixième division là où était placé Byakuya Kuchiki en tant que Lieutenant. Le Capitaine n’était autre que son grand-père. L’un des capitaines le moins bavard de toute la Soul Society. Sôjiro était entré dans cette division, car il adorait formellement la famille Kuchiki. Elle lui rappelait bien les arts samouraïs. Il l’adorait pour sa gentillesse envers les membres de sa division, mais aussi pour se noblesse. Kosuke lui en avait eu la chance de beaucoup avoir appris de lui. Tous les arts et la manière de la noblesse. Bref, c\'est dans cette division, et même grâce à son Capitaine, que le jeune Shinigami venait d\'apprendre la plupart des sorts de Kido. Tellement Sôjiro se sentait bien aux près de ce Kuchiki, qu’il décida de gravir les échelons dans cette division. Avec des années et des années d\'entraînement, Kosuke Sôjiro avait vraiment que peu amélioré ses techniques de combat, il était plus fait pour la Onzième division. Là-bas au moins, ils sont tous des fanatiques du combat, ils pourront ainsi aider Kosuke à agrandir son pouvoir, mais ce dernier refusa directement. Il ajusta que sa place était là ou elle devait être, c\'est-à-dire aux côtés de Kuchiki-Taishô, dans la 6ème division... Puis vient le temps où il fit la rencontre des autres capitaines. Shinji Hirako, Urahara Kisuke et Aizen Sosuke. étaient les seules personnes que Sôjiro ressentait comme fort après son Capitaine. C\'est à cause de ceci qu\'il décida de se dévouer à une expérience qu’Aizen lui avait promis. Aizen Sosuke, tel était le Lieutenant de la Cinquième Division. Kosuke Sôjiro avait ainsi plus de respect pour Aizen que pour son Capitaine. C\'est avec les entraînements intensifs que lui donnait son Capitaine que Sôjiro avait maîtrisé son Shikai comme si c\'était un simple maniement de l\'arme blanche que tenait Sôjiro dans ses mains. Avec le temps, de nombreux problèmes firent recours dans la Cinquième division... Le Capitaine qui avait abordé un comportement plus-tôt bizarre, tous comme Sosuke depuis déjà plusieurs jours. Sôjiro s’entraina un jour à une nouvelle technique avec son Shikai. Il venait tout juste de l ‘acquérir. C\'est même après ses instants là, que l\'alerte sonna. Des choses imprévues c\'étaient passés dans un district du Rukongai, Muguruma Kensei qui était entrain d\'attaquer ses compagnons sous une forme de Hollow. C\'était alors ça qu’Urahara Kisuke ne voulait pas parler. La Hollowofication. Plusieurs capitaines s\'était rendu là-bas, mais malheureusement, tous étaient affectés... C\'est ainsi que plusieurs des capitaines désertairent. Plusieurs des places de Capitaine étaient libres à présent, et c\'est pour cela que Kosuke Sôjiro s\'entraîna jour et nuit pour réussir à maîtriser son Bankai. D\'ailleurs c\'était à ce moment là qu’Aizen lui proposa de faire partit d’une expérience. Ce dernier avait tous apprit à propos de Sôjiro, il était devenu le nouveau troisième siège de la Sixième Division d\'où son Lieutenant était Byakuya Kuchiki. Quelques années après, Aizen réalisa une expérience sur lui, secrète d’ailleurs. Il ne voulait qu’il n’en parle à personne. Puis 100 ans s’écoulèrent et un grand évènement se produisit. La fuite d’Aizen, d’Ichimaru Gin et de Tôsen Kaname de la Soul Society. Peu de temps avant sa désertion, Aizen lui promit qu’ils se reverraient tôt ou tard….Une grande bataille s’annonça sans que Sôjiro n’y participe : La Soul Society contre Aizen et le Hueco Mundo. La bataille put se conclure en un grand match nul avec des morts de chaque camp. Tous les Capitaines perdirent la vie et le cycle jouait son rôle. Très vite, la Soul Society nomma un Capitaine Général. Petit à petit la Soul Society renomma d’autre Capitaines. Sôjiro, lui, fut affecté dans la Huitième Division. Au début, il n’était que Lieutenant, mais il s’entraina sans relâche jusqu\'à la maîtrise totale de son Bankai. Le temps de tester Kosuke Sôjiro était venu. Arrivé dans une grande cour, en présence de tous les nouveaux capitaines de la Soul Society. Là, il dévoila sa nouveauté : son Bankai, trois capitaines tombèrent sous le charme du Bankai de Sôjiro. Celle de la Troisième Division, c\'est donc celle-ci que Sôjiro devint le nouveau Capitaine. Malheureusement, il n\'était pas très conforme à ce post. Trop de rumeurs courraient sur lui, ainsi donc il hésita à partir, mais c\'est ici que tous commença !



¤~La vie actuelle~¤

Actuellement, Sôjiro Kosuke se présente comme le San Ban Tai Taishô et est devenu maintenant l\'un des plus capitaines les plus renomés à part entière grâce aux multiples combats qu'il réalisa et les multiples fois où il sauva la Soul Society de plusieurs reprises. Il ne fait pas parti des Capitaines les plus combatifs ni les plus obéissant, il préférait être indépendant et ne dépendre de personne. Maintenant, il ferait tout pour oublier la mort de sa femme et faire regner l\'ordre sur le monde.


Dernière édition par Sôjiro Kosuke le Mar 30 Juin - 10:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sôjiro Kosuke
Newbies
Qui attend d'être validé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Lun 29 Juin - 18:14

¤~Test Rp~¤


Dans un monde parallèle à celui des humains, dans un couloir exterieur, on pouvait nettement distinguer des rires, beaucoups de rires malgrès un serieux irréprochable. Cela se déroulait dans les quartiers de la Troisième Division du Gotei 13, à la Soul Society. La Troisième Division était responsable au sein du Gotei 13 des archives et de la traque des Hollows. Bref, c'est juste devant les quartiers de cette division que l'on pouvait voir au loin deux silhouettes. Les deux silhouettes montraient clairement celles d'un homme munis d'un Zanpakutho bien au chaud dans son fourreau. Vêtus, d'une longue tunique blanche avec dans un losange un kanji symbolisant le numéro 3 dans le dos. La seconde silhouette était celle d'un femme légèrement plus petite que le Capitaine. Elle était vêtue, elle, d'une tenue traditionnelle de Shinigami avec sur le bras gauche, accroché par des bandages, une sorte de morceau de bois marqué par un kanji symbolisant le numéro 3, et une fleur dessinée en dessous du kanji représentant le Bleuet, synonyme de loyauté au Japon. Chacun avait sa propre caractéristique, l'homme avait des cheveux d'un brun ténébreux et la femme avait des cheveux d'un blond angélique. Lorsque on demandait à Sôjiro de la décrire, il la décrivant comme étant la plus belle de toute la Soul Society. Les deux semblaient bien se connaître et pas qu'un peu. Ils se chariaient, se cherchaient et rigolaient. Ils semblaient formés à eux deux, ce que les humains appellaient, un couple...


Cet homme était en vérité un puissant Shinigami du nom de Sôjiro Kosuke. Il était assez réservé envers les autres division mais avec sa division, c'était un peu comme sa famille. Cette femme était le Lieutenant de la Troisième Division. Elle avait pour nom Yuma Rooshiro. Ce nom lui allait à la perfection d'ailleurs. Elle avait toujours des cheveux attachés avec deux couettes qui retombaient sur ses épaules. Elle avait des yeux en amande et des lunettes assez fines et discrètes lui donnant un petit air de secrètaire. Elle était très séduisante. Elle avait rendu bon nombres d'homme fou amoureux d'elle. Et Sôjiro ne put échapper à la tentation. L'exception n'était pas lui cette fois-ci. Très vite ils se rapprochèrent petit à petit. mais aussi vite qu'ils se rapprochèrent l'un de l'autre, ils formaient plus tard un couple à part entière. Seule une chose les dérangeaient. En dehors de leur division, ce qui était assez fréquent, elle devait l'appeler Taishô ou Kosuke-Taisho. Lui bien entendu l'appelait comme il le souhaitait. Juste cette petite chose insignifiante (enfin pour nous xD).

Un jour orageux, La Troisième Division fut appeler en renfort. Plus particulièrement le Lieutenant de cette division, Yuma Rooshiro. La mission se déroualit dans une petite ville nommé Karakura. C'était d'ailleurs à cet emplacement que la bataille finale opposant Aizen et la Soul Society avait eut lieu. C'est sous les ordres donnés que Yuma se rendit avec d'autres Lieutenant sur les lieux dits. Yuma ne put voir que horreur et désolation. La plupart des Shinigamis envoyés pour cette mission, qui au départ n'était que de reconaissance, s'était transformé en carnage. Les Shinigamis avaient à affrontés plusieurs Arrancars. Yuma et les autres Lieutenant se mirent vite dans l'action en engageant chacun un combat. Ils en ressortirent tous vainqueur. Puis, les Lieutenants rentrèrent à la Soul Society pendant qu'une équipe de la 4ème Division se chargeait de rappatrier les coprs ou bien d'administrer les soins aux survivants. Yuma Rooshiro devait rester pour proteger en cas d'attaque. Malheureusement, un problème survint, une fois de plus. Cette fois, une déchirure provenant du ciel survenue. mais celle la n'était pas connu de Yuma. Qu'est que cela voulait dire. Soudain, un homme en sortit l'air blazé. Il remarqua très vite la présence des Shinigamis. Très vite, son gigantesque Reiatsu immobilisa
tous les Shinigamis présents dont Yuma. Bien sur, il s'empressa de tous
les tués jusqu'au dernier. On ne savait pas comment ni pourquoi il était venu. Yuma réussissa à se débloquer de son emprise et commenca le
combat. Mais en vain. Elle était à fond, son Shikai était à son maximal. Mais l'homme arretait ses attaques avec une main si ce n'est parfois avec un doigt. Il "s'amusait" et bien sur décida d'en finir une bonne fois pour toute avec elle. Il disparut soudainement sans réaparition. Du moins c'est ce que ressentait Yuma. Son Reiatsu n'était plus présent. Il l'avait evidemment dissimulé. Puis il la transperça. La lame froide de l'acier avait pénétré la chair chaude de Yuma et en était ressortit de l'autre coté. le sang gicla. Puis, il enleva la lame de son coprs et apparut devant elle. Là, il la trancha sur toute sa diagonale gauche. Désarmée et presque morte, Yuma tomba à genoux au sol comme pour recevoir le chatiment. L'homme qui était en réalité un Espada, s'avanca tranquillement vers elle, son arme posée sur son épaule droite. Il lui adressa juste deux mots :


"-Sayonara, Shinigami"

A ces mots, son épée se souleva de son épaule pour se diriger vers le cou
de Yuma. Il allait lui trancher la tête. Quel mort assez gore pour une
femme. Mais allait-elle vraiment mourir comme ceci ?? La réponse est
non. A environ 50 centimètres de sa nuque, une voix résonna de nulle
part, redonnant un tout petit peu d'espor à cette pauvre femme :


"-Kogeru Amaterasu "

Une lame enflammé vint alors contrer la lame qui devait s'abattre sur le cou de la juene femme. L'apparition de Kosuke fut brève. La tête fixant le sol, la vrai lame vers le ciel et la lame du manche en duel contre celle de l'Espada. Kosuke était venu sauvé sa bien-aimé. Ca fait un peu Roméo et Juliette mais c'est la vie. Avec une force gigantesque, Sôjiro para
l'attaque de l'Arrancar qui, à vrai dire, ne s'attendait pas à son arrivée. Dès, qu'il repoussa la l'arme de l'Espada, il essaya directement de le trancher avec la seconde lame. Mais, l'homme esquiva et se redirigea vers la déchirure qu'il avait provoqué. Il riait aux éclat, l'arme sur l'épaule.


"-Ahahahahaha!!!! Pas Mal Shinigami-kun !!! On se revarra je l'espère. Mais surtout n'oublie pas qui je suis. Je ne te dirai pas mon nom mais en revanche je vais te montrer quelque chose dont tu as interêt à te souvenir!!!"

Aussitôt dit, il ouvrit en grand son haut zippé, le laissant torse-nu. C'est avec stupeur que Sôjiro vu le numéro 6 en chiffre gothique tatoué son dos, sur le flanc gauche. Là, c'était certain qu'il allait s'en souvenir. A jamais même. Puis il disparut, comme si de rien était. La pluie tomba de plus belle, sur le couple. Sôjiro annula son Shikai et rangea son Zanpakutôh dans son fourreau. Puis, sans plus tarder il courut en direction de Yuma. Agenouiller, il la prit dans ses bras avant qu'elle ne tombe au sol. Il lui parla et lui ordonna même de rester en vie. Mais rien n'y faisait. Puis il la supplia de faire le maximum d'effort :


"-Yuma !!! je t'en prie reste avec moi !!!! Yuma !!!!"

C'est avec énormément de peine qu'elle réussit à dire ses quelques mots :

"-Sô...jiro. Excuse..moi..j'ai failli...à ma mission...Je sens que..ma...mort arrive...Ne t'en...fais pas..pour moi..je.....je....t'attendrai...Je t'aime...Sôjiro......"

La veste remplie du sang de sa femme, Sôjiro compris qu'elle allait mourir dans ses mains. Comme dernier signe affectifs, elle déposa sa main droite sur le torse de Sôjiro et posa sa tête contre son torse. Les larmes ruisselaient sur les joues de Sôjiro. Il savait qu'il avait perdu sa femme. Celle qu'il aimait tant. L'être le plus cher à ses yeux venait de perdre la vie un soir orageux, comme lors de sa naissance il avait perdu sa mère un soir orgauex. A croire que c'était une malédiction. Le dernier cri devait être poussé :

"-YUMMAAAAAAAAAAAA...."

Mais ce cri fut coupé par un son bizarre. Comme si on l'étranglait :

"-...AAarrgghhhhh!!!!!!"

Soudain, une matière spéciale sortit de sa bouche. Une matière rouge, connue de tous. Cette matière Sôjiro l'avait déjà vu auparavant, à de très nombreuses reprise. A chaque fois qu'il se laissait envahir par la haine la plus profonde au point de vouloir exterminer quelqu'un, cette matière venait et recouvrait ses poumons, l'empêchant de respirer. C'est ce qu'il se passa. Cette matière, c'est bien sur de l'Hémoglobine. Cette matière recouvrit ses poumons et il toussa, le recrachant ainsi. A la fin, Sôjiro était plein de sang. Il avait du sang sur ses lèvres, ses mains son kimono. Ses yeux était devenu rouge sang et se distinguaient très bien dans le blanc angélique de l'espace reservé aux yeux. Yuma était morte les yeux ouverts, comme si elle voulait contempler son bien aimé à jamais. Mais Sôjiro les lui ferma. Il ne voulait pas qu'elle voit ce qu'il était devenu. Malade. En effet cela faisait maintenant 3 ans que Sôjiro lui cachait sa maladie grave, comparable à celle de Jyoshiro Ukitake. Puis il se releva et fonça en direction d'un coin reculé et tranquille. Là, il l'enterra et avec deux morceaux de bois, confectionna comme une crucifix sur lequel il déposa l'écusson de Lieutenant de Yuma. Il lui avait promis de venir la voir le plus de fois possible. Puis il s'en alla après avoir prier pour le repos éternel de son âme. Lorsque la prière était finie, il retoussa à nouveau recrachant du sang. Mais cette fois dans sa main droite. Une maladie qui pourrait mal tomber pendant un combat par exemple. Sôjiro s'était assurer d'une chose, venger la mort de Yuma. C'est ainsi qu'il rentra à la Soul Society.


Dernière édition par Sôjiro Kosuke le Mar 30 Juin - 10:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad
Humain à Pouvoir
Membre de l'équipe d'accueil

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 27/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Lun 29 Juin - 19:21

Bienvenue ! Pour ta dire la vérité, je n'ai pas lu ta présentation... Fait que celle ci ait des lignes complète pour que je le fasse (et pas ces ignobles petites colonnes au milieu) ! Merci bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sôjiro Kosuke
Newbies
Qui attend d'être validé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Lun 29 Juin - 20:12

Oui je sais Gomen Gomen mais enfaite j'ai copié/coller ma prez depuis Word et ca m'a fait ça. Et comme j'avais la flemme de réajuster chaque ligne et bah j'lé po fais mais je le ferai ^^ La je dois y aller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad
Humain à Pouvoir
Membre de l'équipe d'accueil

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 27/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Mar 30 Juin - 0:36

Pour rectifier ca, il te suffit d'appuyer sur le "a A" (le dernier bouton en bas au milieu, quand tu poste un message, ca te remettra ta présentation correctement, par contre il faudra remettre le gras et les choses dans ce genre... Voila !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sôjiro Kosuke
Newbies
Qui attend d'être validé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Mar 30 Juin - 10:37

Edit' ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sôjiro Kosuke
Newbies
Qui attend d'être validé

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Mer 1 Juil - 0:32

UP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazooru Senzo
Vizard, Shinigami Traître
Admin

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 16/04/2009

feuille de route
Niveau:
15/20  (15/20)
Points:
0/40  (0/40)
Affiliation: Non membre du Seiretei

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Mer 1 Juil - 9:34

juste une question, le dessin est de toi ? ^^

sinon, meme si je ne fais pas parti de l'equipe d'accueil, je vais me permettre un petit com ^^
j'ai survolé tout sa, et sa m'a l'air très bien, si ce n'est la fin, tu t'avances dans l'histoire, nous en sommes avant la capture d'inoue, donc attaque de luppi et tout, de ce fait, il n'y a pas a vraiment encore eu de bataille a proprement parler, si ce n'est contre grimmjow et ces fraccions.

Nous avons ici assez d'appréhension à distribuer des bankais, même si ta fiche semble mieux que certaines. Je serai pour que tu n'ai pas le bankai, et n'est jamais été capitaine. Et lorsque tu atteindras le prochain niveau, grâce à tes points, tu seras en droit de demander à passer le test pour celui ci...

je propose l'idée, attendons que l'équipe d'accueil donne son avis...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad
Humain à Pouvoir
Membre de l'équipe d'accueil

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 27/05/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   Mer 1 Juil - 12:57

Bon j'ai lu ta fiche ! Etant à peu près le seul membre présent de l'équipe d'accueil en ce moment, tu n'auras que mon avis pourtant personnel.

Ta fiche est globalement bonne, mais je vais pointer les défauts que je souhaiterais que tu rectifie :
Tout d'abord ton zanpakuto (la photo n'apporte pas grand chose, on sais à quoi ressemble un katana usiné... Autant en mettre un beau... Hum la c'était le collectionneur d'arme blanche qui parlait) est trop puissant : un shikai ne réduit pas tout ce qu'il touche en cendre SAUF celui du vieux qui commande la première division. Zanpakuto double de feu, pourquoi pas, mais doucement sur la puissance... Et le défaut du feu est qu'il consomme beaucoup de reiatsu également.
Ensuite, plus de bankai à l'inscription, désolé Wink, et donc pas d'ex capitaine ou ex lieutenant non plus, il faudra y aller pas par pas, en jeu. En revanche tu as le niveau de jeu d'un gradé pour moi, je dirais vers 5 ème siège (ce qui est déjà haut ^^).

Ensuite : la famille Kuchiki ne s'interesse pas aux non nobles, ils n'existe même pas... Pas la peine qu'il soit ton maître donc, à moins que tu ne soit issu d'une famille du même rang qu'eux, ce qui évidemment pas le cas. Tu t'implique aussi énormément dans l'histoire : espada, Kisuke... Eloigne toi un peu de l'histoire de bleach, tu à un personnage inventé, reste donc dans l'invention.

Voila, c'est tout pour le moment, bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: °|Une Ombre de Vengeance|°   

Revenir en haut Aller en bas
 
°|Une Ombre de Vengeance|°
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre du vent (et autres romans), Carlos Ruiz Zafon
» ombre arrondie sur photo avec grand angle ?!
» ombre et lumière ...
» "L'ombre de Sarapis"
» [Peinkofer, Michael] L'ombre de Thot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach :: ~Premiers pas~ :: ~Inscriptions~ :: Inscription shinigamis traîtres/exilés-
Sauter vers: